Biographie

La demande

Projet scolaire par groupe, ici, de deux, la demande initiale était simple : concevoir une affiche présentant un évenement fictif sur le thème du développement durable.

Le travail réalisé

 

 

Nous avons choisi le développement durable en général et utilisé les couleurs, à la mode, qui y sont souvent associées.

Ces couleurs renvoient d'ailleurs également à l'automne, saison durant laquelle se déroulerait cet évenement.

Le programme est brivement présenté, ainsi que les informations utiles telles que la date, le lieu, le tarif...

Enfin, les pictogrammes permettent à chacun de saisir le thème grobal au premier regard.

 

Dilik est née au Maroc et a des origines bretonnes (pour moitié). L'influence de ces deux cultures est très présente dans son inspiration artistique.

Son travail plastique est multiforme et souvent basé sur l'éphémère : installations, performances, art vivant et événements urbains, peintures, dessins, gravures.

Sa démarche, s'il faut la catégoriser, se situerait dans le cadre du land Art symbolique. Elle utilise fréquemment des éléments minéraux et végétaux (vivants ou secs) dans ses installations.

Son vocabulaire graphique tente de mettre en résonnance les dépots mémoriels de chacun à travers ses différentes propositions, expositions ou installations. Ces sollicitations ont pour but d'instaurer un dialogue, de transformer le curieux en interlocuteur, l'homme pressé en rêveur, ou plus simplement peut-être de ralentir sa marche.

Remerciements :
Anthony Glavieux, Colin Domenger, Axel Domenger, Bernard Domenger, Wiliam Qenum, Stéphane Gabriel,
Laure Bignon, Julie Comon & Yannick Jossec.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site